Bienvenue

             
Accueil | Escarre | Traitement

Comment agir ?

Si l’escarre peut apparaître en seulement quelques heures d’immobilisation, la durée moyenne de cicatrisation d’une escarre est de 4 mois et demi.

Lorsque la plaie d’escarre est formée, les pansements sont le traitement le plus utilisé : l’objectif est alors de maintenir la plaie en milieu humide afin de favoriser la cicatrisation.

Il existe plusieurs types de pansements en fonction de la phase de cicatrisation dans laquelle se trouve l’escarre.

Phase 1 : La détersion

Première phase succédant à l’ouverture de la plaie, elle consiste en l’élimination de tous les tissus dévitalisés qui comblent la plaie et qui peuvent se présenter sous forme de filaments jaunes (fibrine) ou sous forme de nécrose sèche et noire. Cette étape de détersion est indispensable pour enclencher le processus de cicatrisation.

Soins adaptés pour une escarre en phase de détersion :

  • Escarre sèche : Hydrogel (gel constitué à 80 % d’eau, il ramollit la plaie sèche nécrosée) ;
  • Escarre humide : Pansement alginate (pansement qui absorbe les déchets fibrineux issus de la plaie).

Phase 2 : Le bourgeonnement

Cette seconde phase débute quand la plaie est rouge et préparée à la cicatrisation. Elle correspond à la phase de régénération des tissus. Cette phase peut s’étendre sur plusieurs mois selon l’évolution de la cicatrisation.

Soins adaptés pour une escarre en phase de bourgeonnement :

  • Plaie d’escarre suintante : En fonction de la location, pansement hydrocellulaire (pansement cicatrisant constitué d’une mousse absorbant les exsudats issus de la plaie) ou pansement hydrocolloïde (les hydrocolloides sont les pionniers de la cicatrisation humide, composés principalement de carboxyméthylcellulose. Ils ont pour caractéristiques d'absorber les exsudats, de gonfler puis de se gélifier au contact de la plaie) ;
  • Plaie d’escarre peu suintante ou creuse : Pansement interface (pansement fin, souple et confortable qui s’adapte aux reliefs de toutes les plaies) ;
  • Plaie d’escarre avec signes d'infection locale : Pansement à l’argent (pansement antibactérien qui traite les infections locales de la plaie).

Phase 3. L’épidermisation

L’épidermisation est la phase finale de la cicatrisation. Elle commence quand la plaie est rose, en cours de recouvrement par la peau (régénération de l’épiderme) jusqu’à cicatrisation complète.

Soin adapté pour une escarre en phase d’épidermisation :

  • Pansement hydrocellulaire mince (mousse fine) ou pansement interface.